>critères évaluation projet

>1. Tenue du budget:
Le budget a été respecté en tenant compte du budget initial et des évolutions du périmètre.
2. Management du budget et des changements de périmètre:
Les reportings de suivi budgétaire et les impacts des évolutions de périmètre sur le budget sont suivis.
3. Respect des délais:
Respect des jalons clés du projet pour produire les résultats attendus. Le planning global est respecté. Les dates de livraison et les délais de validation sont en conformité avec les attentes et ne mettent pas en risque ou en tension le projet.
4. Pertinence de la solution:
Solution adaptée aux besoins du métier, optimisée et performante.
5. Qualité des livrables:
Qualité de la forme et du fond des livrables produits (dossiers, documentation, logiciel, matériel, solutions et services).
6. Prise en compte des enjeux stratégiques:
Compréhension et prise en compte des enjeux métier et économiques. Contribution du projet à la satisfaction des enjeux stratégiques.
7. Valeur ajoutée des idées apportées:
Apport d’idées innovantes ou génératrices de valeur ajoutée. Capacité à convaincre et mobiliser autour de ces idées.
8. Respect des engagements:
Réalisation des actions et mise en œuvre des décisions prises dans les délais annoncés. Respect de la parole et des écrits.
9. Apport de résultats tangibles:
Capacité à obtenir des résultats mesurables et à organiser les actions des équipes pour atteindre cet objectif. Capacité à accompagner les changements nécessaires à l’atteinte des résultats.
10. Devoir de conseil:
Proposition spontanée d’actions ou de solutions pour améliorer le déroulement du projet, la qualité des résultats et leur rapidité d’obtention, l’adéquation du Système d’Information aux enjeux de l’entreprise. Capacité à alerter le bon interlocuteur métier sur les difficultés préjudiciables au projet.
11. Réactivité:
Prise en compte rapide des événements non prévisibles, capacité à proposer et à mettre en oeuvre une bonne solution dans un délai compatible avec le bon déroulement du projet.
12. Capacité d’anticipation:
Aptitude à identifier des besoins non exprimés, des événements susceptibles de se produire, à les analyser, à se préparer pour les traiter et à en informer le métier. Capacité à s’organiser pour traiter les échéances futures.
13. Notre façon de travailler avec vos équipes:
Développer une relation de qualité avec les équipes métier, favoriser la mobilisation et l’implication de chacun au profit de la réussite du projet.
14. Adéquation de nos compétences:
Compétences techniques, fonctionnelles, métier des équipes adaptées au projet, capacité à acquérir rapidement des savoir-faire, capacité d’écoute, d’analyse et de communication.
15. Coopération entre les équipes:
Coopération entre l’ensemble des acteurs, esprit d’équipe.
16. Professionnalisme de l’équipe projet:
Mise en œuvre d’une méthodologie adaptée au projet, rigueur, sens des responsabilités, déontologie.
17. Capacité à établir la transversalité:
Capacité à faire franchir les barrières inter-fonctionnelles de l’entreprise pour viser des objectifs communs, capacité à installer la coopération entre les différentes fonctions.
18. Attitude orientée métier:
Privilégier l’écoute du métier, comprendre et prendre en compte ses attentes, ses besoins, ses contraintes et ses priorités, avoir l’esprit de service, rechercher la satisfaction des utilisateurs.
19. Management de la prestation:
Contrôler l’atteinte des objectifs de la prestation, partager la visibilité du projet avec le métier (instances de pilotage, planning, reporting), mobiliser les équipes face aux objectifs, respecter le budget. Le Plan de Management Projet (Project charter) est appliqué et les non conformités sont traitées.

>Définition d’un objectif

>un objectif répond à plusieurs critères dont en voici six qui se regroupent sous l’acronyme SMARTÉ :
* Simple/Spécifique
* Mesurable
* Atteignable
* Réaliste
* Temporel
* Écologique

Simple/Spécifique

L’énoncé d’un objectif doit être simple
* compréhensible par tous rapidement

et formulé de manière spécifique, c’est-à-dire
* sans ambigüité
* avec précision

afin d’aboutir sans complexité à un but unique.

Cet énoncé devra être formulé sans négation, sans tournures du type : « …il ne doit pas… », mais plutôt au positif :
* « …il doit… »
* « …il devrait… »

Cette formulation simple, précise et positive permet d’éviter les fausses routes et de rester concentré sur l’essentiel, l’objectif.

Mesurable

Les actes produits dans le cadre de la complétion d’un objectif doivent être mesurables, donc basés sur des faits concrets qui donnent une indication de la distance qui reste à parcourir jusqu’à l’objectif.

Cette métrique peut être complexe et nécessiter des outils comme dans l’exemple des métriques logicielles, ou binaire : le but a été atteint ou il ne l’est pas, tout dépend de la complexité de ce que l’on mesure.

Un autre façon de décrire cette mesurabilité est de parler en termes de testabilité. Il est souvent plus facile de dégager des conditions et des critères de tests que des éléments quantifiables.

Ce type d’information peut permettre d’avoir du courage dans les moments les plus difficiles.

Applicable

L’objectif doit se rapporter à un contexte spécifique. On ne peut pas parler d’une étude sur les Otaries d’Afrique Australe alors que l’on doit mener à bien un module Lunaire.

Réaliste

Tout objectif déraisonnable n’est qu’un rêve : si l’on décide de construire une fusée spatiale habitable avec ses copains, soit on est Rockefeller, soit on est un doux rêveur. L’exemple suivant est possible : Si l’on décide de gravir l’Everest en étant unijambiste, on est très fort sur un pied ou alors on est inconscient.

Savoir qu’un objectif est atteignable permet de pouvoir se donner les moyens de réussir.

Tout objectif dit réaliste doit intégrer des données internes (analyses chiffrées) et externes (contexte économique, financier …)

Temporel

Tout objectif doit répondre à des critères limites en termes
* de délais,
* de date,
* ou de quantité.

Ces limites permettent de ne pas dépenser plus d’énergie que nécessaire ; mais aussi, imposer une pression qui en temps normal augmente la productivité.

Écologique

On entend par écologie l’ensemble de facteurs qui prennent soin à ne pas porter atteinte aux personnes impliquées dans cet objectif. Le principal intérêt de ce critère est d’éviter
* les cas de conscience
* les actes que la morale peuvent réprouver
* les souffrances

Ainsi, on laisse les individus libres de pouvoir pleinement se réaliser afin qu’ils donnent le meilleurs d’eux-mêmes.

>Clarification de projet

>Clarification de projet

A) Contexte

Présenter brièvement l’organisme client et les origines du projet.

Il peut être utile de donner aux acteurs du projet des informations relatives à son environnement pour en faciliter la compréhension.

B) Définition du projet
1- Problématique

Décrire en quelques phrases la problématique projet : à quel problème identifié entend-il répondre ?
Explication : Tout projet a pour objectif la résolution d’un problème. La définition de l’objectif passe donc par l’identification du problème à résoudre.

2- Objectifs visés

Traduire la définition du projet en objectifs opérationnels.
Méthode : Un énoncé d’objectif doit comporter un verbe d’action à l’infinitif et un objet. Il indique également ses propres modalités d’évaluation.

3- Début du projet

Indiquer la date de lancement officiel du projet.

4- Fin du projet

Indiquer à quelle date le produit du projet doit être livré.

5- Budget du projet

Indiquer quel est le budget alloué au projet.

C) Acteurs du projet

Expliciter les rôles et responsabilités des principaux acteurs impliqués.
1- Maître d’ouvrage
Indiquer les noms et fonction des personnes appartenant à l’entité maître d’ouvrage.

Attention : L’entité maître d’ouvrage n’est pas obligatoirement une personne physique (exemple : le comité de pilotage).
Attention : L’entité maître d’ouvrage peut être interne ou externe.

2- Maître d’oeuvre

Indiquer les noms et fonctions du maître d’oeuvre : le chef de projet.

3- Compétences nécessaires

Elaborer la liste des compétences identifiées comme nécessaires à la réalisation du projet.

Localiser ces compétences dans l’entreprise.

Compétence : Lister les compétences nécessaires

Service : Identifier le service au sein duquel on pourra trouver chacune de ces compétences

Responsable : Donner le nom du responsable de ce service

Personne pressentie : Donner le nom de la (des) personne(s) ayant cette compétence et susceptible(s) de rejoindre l’équipe projet

Remarque : Ajouter des commentaires si nécessaire

4- Partenaires/prestataires
Indiquer les noms et rôles des entités partenaires et/ou prestataires.

D) Produit du projet

Décrire brièvement le ou les produit(s) du projet.

Attention : Le produit du projet peut aussi bien prendre la forme d’une entité matérielle que d’un service ou d’une organisation. Il peut lui-même se composer de livrables de différentes natures (matériel, service, organisation, etc.)

E) Risques

Signaler les risques auxquels le projet peut être exposé.

Explication : Il s’agit d’une première énumération des risques pressentis. Une analyse des risques plus poussée sera menée ultérieurement à l’aide de la méthode AMDEC.

F) Contraintes à respecter

1- Contraintes de délais
Indiquer la date de livraison des produits, les délais intermédiaires, etc.

2- Contraintes de coûts
Indiquer les contraintes liées au budget du projet.

3- Contraintes de performances
Formaliser les objectifs de qualité assignés au projet.

Attention : Les performances peuvent aussi bien concerner les produits du projet que la gestion du projet.

G) Annexe

1- Authentification
Date et signature du chef de projet

Attention : Ce document engage le chef de projet

>gestion de projet : définitions

>

Projet : ensemble d’actions à réaliser pour satisfaire un objectif défini, dans le cadre d’une mission précise, et pour la réalisation desquelles on a identifié non seulement un début mais aussi une fin.

Œuvre : ensemble des actions

Maitre d’œuvre : responsable de la réalisation du projet

Ouvrage : résultat de l’ensemble des actions

Maitre d’ouvrage : propriétaire du résultat du projet

Objectif : résultat concret et mesurable à obtenir à l’issue du projet

Enjeu : raison d’être du projet pour l’entreprise, sa finalité. Il fait référence au véritable besoin du client. C’est l’enjeu qui donne le sens au projet.