Ford et Google veulent aider les automobilistes en les pistant


VIA Futura-Sciences Par Jean-Luc Goudet,  Le 14 mai 2011 à 17h29

Le constructeur automobile américain était présent au dernier show de Google pour montrer une aide à la conduite basée sur les prévisions réalisées grâce à de savants calculs d’une « API » baptisée Google Prediction et – presque – chargée de prédire l’avenir…

« Mon maître vient d’ouvrir ma porte. Il est 7 heures. Nous ne sommes ni un samedi ni un dimanche ni un jour férié. Cela doit être pour aller au travail. Je vais lui afficher tout de suite les conditions de circulation sur mon écran de bord et attendre qu’il me confirme mon intuition. Si j’ai raison, je vais commencer à rouler en utilisant le moteur thermique pour charger mes batteries afin de pouvoir faire les derniers kilomètres en électrique puisque la zone autour de son bureau est interdite aux moteurs à explosion. » Ainsi réfléchira la voiture hybride du futur quand son propriétaire ouvrira la porte, si l’on en croit les idées de Ford.

C’est en effet ce qu’a expliqué le constructeur américain à la dernièreconférence I/O de Google, où ont aussi été présentés les ordinateursconnectés Chromebooks. Pour parvenir à une telle déduction, l’automobile réfléchissante a suivi les habitudes de ses propriétaires, repéré les trajets, noté les horaires et enregistré les conditions ou les impératifs de circulation. L’argument mis en avant suit les canons de la mode : cette complication électronique de la voiture apporterait économie et gain écologique.

Ford ne montre pas ici un vague concept de designeur mais une utilisation d’un service bien réel, Google Prediction. Sous la forme d’une API déjà disponible sur le site de Google Labs pour les programmeurs, ce système, reposant sur des moyens de calculs puissants, offre des possibilités bien au-delà de l’automobile. Il s’adresse aux entreprises proposant des logiciels ou des services informatiques et son travail est d’analyser un historique pour mieux gérer le présent. La page consacrée à Google Prediction développe deux exemples d’utilisation : la détection de spams et la détermination des préférences d’une personne en matière de films. Google Prediction peut ainsi fournir des informations sur les habitudes de l’utilisateur, en indiquant quels types de films il a téléchargés récemment.


Le système proposé par Ford s’appuie sur un enregistrement méthodique des déplacements du véhicule et d’une analyse effectuée en ligne sur les ordinateurs de Google grâce à une API disponible pour les développeurs de logiciels. © Ford

« Humain, je t’observe pour ton bien »

Pour un commerçant en ligne, l’API peut fouiller dans les commentaires pour remonter des statistiques sur les bons échos et les critiques. Elle peut aussi estimer combien tel acheteur est susceptible de dépenser compte tenu de ses derniers achats.

Bref, Google Prediction est d’abord un outil d’analyse des comportements humains qui doit scruter méthodiquement les habitudes d’une personne. Pour le système de Ford, par exemple, la voiture doit patiemment noter grâce au GPS tous les déplacements des propriétaires du véhicule. « Nous savons que, par nature, cette recherche nécessite l’utilisation de données personnelles et de géolocalisation, données que nous nous engageons à protéger pour chacun de nos clients, quel que soit ce que nous en faisons » a tenu à préciser Johannes Kristinsson, architecte systèmes chez Ford. Rappelons au passage que le piratage de l’électronique d’une voiture est désormais un souci des spécialistes de sécurité informatique…

On peut remarquer aussi que Google, avec cette application, investit dans un domaine qui semble aujourd’hui stratégique. On sait en effet que dans les relations avec les ordinateurs et les robots, la capacité à assimiler quelques habitudes est importante pour les humains, qui s’agacent facilement de devoir répéter une commande ou un choix alors que « je fais toujours ça, il devrait le savoir »…

quelques informations concernant Google Prediction API :

The Prediction API enables you to make your smart apps even smarter. The API accesses Google’s machine learning algorithms to analyze your historic data and predict likely future outcomes. Using the Google Prediction API, you can build the following intelligence into your applications:

  • Recommendation systems (demo code)
  • Spam detection (demo code)
  • Customer sentiment analysis (demo code)
  • Upsell opportunity analysis
  • Message routing decisions
  • Diagnostics
  • Document and email classification
  • Suspicious activity identification
  • Churn analysis
  • Language identification
  • And much more…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :